EoP et Biodiversité

EoP et Biodiversité

Pourquoi ne réduisons-nous pas nos émissions ? Pourquoi augmentent-elles en fait ? Est-ce que nous ne créons pas une extinction de masse en toute connaissance de cause ? Sommes-nous dingues ? Non, bien sûr. Les gens continuent à faire ce qu'ils font parce qu'ils n'ont rien pour mesurer les conséquences réelles de leur quotidien et ils ignorent qu'un changement rapide est nécessaire. (Greta Thunberg – Fridays For Future)

Voici une idée intéressante : comment permettre à la Nature (en tant qu'intelligence) de se joindre à nous dans un juste partenariat pour nous apporter les informations dont nous avons besoin pour prendre des décisions originales et vivre selon de nouveaux schémas aux conséquences fortes et positives pour nos vies, notre santé et la planète ? (Machaelle Wright – Célébrer le Pouvoir de l'Individu)

Un million d'espèces risquent de disparaître dans les prochaines années

Début Mai, Les Nations Unies publiaient un résumé de 40 pages en préambule d'un document de 1500 pages sur l'écosystème de notre planète et sa biodiversité en déclin. Le National Geographic en faisait la présentation suivante :

"Les liens qui maintiennent la nature dans son intégrité risquent de se désunir du fait de la déforestation, de la sur-pêche, du développement et des activités humaines en général. Un million d'espèces risquent de disparaître dans les prochaines années avec des risques graves pour les êtres humains comme pour le reste de la vie sur Terre… La nature a des soucis graves, en conséquence nous aussi."

"Pour préserver la santé de la planète, nos sociétés doivent dépasser leur seul souci de croissance économique, telle est la conclusion du résumé de ce rapport. Ce rapport admet que ce ne sera pas facile. Mais ce serait plus simple si chaque pays commençait à considérer son économie à partir du fait que comprendre la nature est la base même du développement. Opter pour une vision basée sur la nature peut aider à donner une meilleure vie avec moins de dégâts." (One Million Species at Risk of Extinction – National Geographic)

Un million d'espèces pourraient disparaître dans les prochaines années. Un Million. Machaelle s'est demandé comment Perelandra pouvait faire face à un tel niveau de dévastation de la faune et de la biodiversité. Et comment Perelandra pourrait vous contacter et travailler avec vous qui utilisez ces outils. 

Une idée formidable. Il y a moyen d'épanouir notre action personnelle sur nos maisons et nos terres. En travaillant ensemble, nous pouvons libérer la stabilité et la force de la Nature pour contenir le mouvement d'extinction des plantes et de la faune.

Agissons tous ensemble avec EoP

En commençant le 1° Juillet prochain et en répétant ce geste le premier jour de chaque mois, nous vous proposons de vous associer à nous pour faire une toute petite chose mais qui aura un grand impact pour aider la faune et la flore. Pour cela, nous aurons besoin d'utiliser EoP (Essence of Perelandra) en suivant les consignes données en fin de texte. Cela vous prendra cinq minutes, une fois par mois. 

Ce jour-là, chacun de nous va transférer EoP à son "petit" environnement avec l'intention de renforcer et de soutenir sa biodiversité tant pour la faune que pour la flore. 

Machaelle depuis plusieurs années nous encourage tous à "célébrer le pouvoir de l'individu" pour ne pas mésestimer l'impact que chacun de nous peut avoir sur la globalité en adoptant des changements dans notre vie personnelle, en oeuvrant avec la nature dans notre maison, dans notre jardin personnel. Ce protocole EoP nous permet de multiplier la puissance de chacun. En le faisant en rythme, chaque premier jour du mois, nous provoquons une libération coordonnée de l'équilibre de la Nature qui apportera force et stabilité comme on la constate à Perelandra. Cela va aider à contenir le mouvement de détérioration de la biodiversité et son corollaire, l'extinction de la flore et de la faune. 

Agir ensemble le même jour est un acte plus puissant que l'on ne pourra jamais le concevoir. C'est l'occasion de participer à une action simple et coordonnée qui fait que vous et votre coin de terre contribuez à la globalité de notre environnement sur la planète. 

"Imaginez-vous un petit jardin co-créatif quelque part à la surface de la planète. Voyez-le comme une fenêtre sur l'intérieur de la planète, sur son âme. Le jardinier agit pour que son jardin s'aligne sur la nouvelle dynamique. Ainsi, considérez cette fenêtre ouverte et voyez l'énergie contenue dans le cœur de la planète s'élever doucement et se répandre par la fenêtre… Je comprends bien que je mets sur le même plan un changement planétaire majeur, un mouvement universel et les actes d'un jardinier dans son petit jardin. Et c'est bien mon intention…" (Pan et la Planète Terre – The Garden Workook – Le Jardin de Perelandra – MS Wright).

LE FOCUS EoP SUR LA BIODIVERSITE

EoP (Essence of Perelandra) renforce et stabilise un environnement en lui donnant l'équilibre puissant et singulier du jardin de Perelandra. Avec EoP, nous avons la possibilité d'étendre ce puissant équilibre au-delà de la biosphère de Perelandra jusqu'à notre environnement personnel. Ce n'est pas rien.

Donc, nous vous invitons à faire ce geste une fois par mois pour la terre qui vous appartient, que vous louez, dont vous avez l'entretien à assumer. C'est valable même s'il ne s'agit que d'un patio, d'un balcon, d'une terrasse, d'une cour, d'un bout de terre, n'importe quoi extérieur à votre maison. Tout environnement de votre maison se trouvant à l'extérieur est porteur de biodiversité. IMPORTANT : vous ne vous occupez que de VOTRE biosphère. Ne vous introduisez pas dans les affaires de votre voisin, ou de votre quartier ou d'un autre pays. Restez centré sur ce qui est de votre ressort direct.

A faire une fois par mois, le premier jour du mois

Il vous faut un flacon d'EoP, une cuillère propre et 5 minutes de votre temps.

  • Portez votre attention sur votre environnement et dites : 

"Je désire me relier à la nature pour transférer EoP (Essence of Perelandra) à mon environnement personnel extérieur afin de lui apporter la force et l'aide nécessaires à contenir et inverser la tension du changement climatique et sa conséquence qu'est la disparition de la biodiversité". Attendez 10secondes.

  • Décrivez votre propriété brièvement. Dites-la à voix haute. Vous pouvez par exemple utiliser l'adresse de votre maison, vous centrer sur un croquis de votre terrain, (balcon, cour, jardin, mare, bois, ferme, ou utiliser un plan genre cadastre). Gardez une copie de votre description, ça vous aidera le mois prochain.
  • Mettez 10 gouttes de EoP dans une cuillère propre. Maintenez-la devant vous et dites :

"Je souhaite transférer ces gouttes d'Essence of Perelandra vers le lieu que je viens de décrire pour lui apporter la force et le soutien dont il a besoin afin d'inverser l'impact qu'a le changement climatique et sa conséquence qu'est la disparition de la biodiversité."

Maintenez la cuillère pendant 10 secondes. Le transfert se fait automatiquement. 

  • Les 10 secondes passées, le transfert est terminé et vous avez terminé. La Nature a fait le transfert pour vous, il est possible que vous ayez envie de lui faire un petit signe de connivence et de reconnaissance avant de reprendre votre journée.
  • Essuyez votre cuillère et c'est fini, jusqu'au mois prochain. 

Suite à de nombreuses demandes, MS Wright a étendu le processus d'aide à la biodiversité même si vous n'avez pas de jardin, de cour ou même un simple pot de fleur. 

Les questions posées 

. Je loue une chambre, je n'ai pas ni cour, ni perron. Comment je fais ?

Voilà qui tombe bien. Le Processus de Biodiversité a été étendu pour intégrer l'intérieur des logements. Cela concerne donc ceux d'entre vous qui n'ont pas d'autre choix environnemental que votre chambre ou votre appartement.

Il y a chez vous de la biodiversité : plante en pot, animal de compagnie, microbes, mites, fourmis, cafards, aquarium, terrarium, etc. Vous apporterez de l'aide à cette biodiversité, c'est tout aussi important.

Avant que vous ne le demandiez, ce processus ne va pas provoquer l'arrivée de cafards, de fourmis ou autre chose. En fait, cela va vraisemblablement régler ces problèmes contre lesquels vous vous bagarrez depuis longtemps.

. Puis-je faire ce protocole si je suis absent de chez moi le 1° du mois ?

Oui. Prenez votre flacon d'EoP avec vous ainsi que le dessin de votre jardin. Utilisez-le pour vous centrer sur votre jardin quand vous ferez le protocole sur la Biodiversité. Ayez un focus fort sur votre propriété quand vous en êtes éloigné avec une définition claire de votre maison et de votre jardin. 

. Si j'ai une autre maison, puis-je faire le protocole pour les deux ?

Oui. Commencez par le lieu où vous résidez habituellement puis, quand vous avez fini, centrez-vous sur le second lieu (avec un dessin, ou un plan) et faites le processus pour ce second lieu.

. Là où je vis, je partage l'espace extérieur avec quelqu'un d'autre. Est-ce que je peux faire ce protocole sur cet espace ?

Si vous voulez faire ce protocole sur un environnement partagé (par exemple, vous partagez une cour/jardin avec un colocataire), il est préférable d'avoir l'accord de cette personne. Le plus simple est de lui proposer de lire notre information et de lui demander l'autorisation de faire le protocole chaque mois. 

A titre personnel (traducteur), je peux aussi vous proposer, si cette autorisation vous semble délicate à obtenir, de vous relier à la part de l'espace qui vous est dédié dans ce lieu. Vous ne le percevez peut-être pas, mais quand vous vous centrez sur cette part, la nature sait de quoi il retourne et vous indiquez aussi que vous tenez compte du fait que ce lieu est partagé sans qu'un tiers soit obligatoirement concerné par votre désir de pratiquer ce protocole. La question peut être vue aussi sous cet angle lorsque vous vivez avec un conjoint, ou votre famille, dans un lieu que vous partagez avec cette ou ces personnes et que vous soyez la seule personne à souhaiter participer à cette action. Il est toujours préférable d'avoir l'accord conscient de l'autre, mais parfois ce n'est pas simple. 

. Est-ce vraiment aussi simple ? Je n'ai aucun talent "spécial" pour quelque chose comme ça.

C'est à la portée de tout le monde. Ce qui compte dans ce processus, c'est votre focus (votre attention, votre concentration). Commencez par faire une description claire et simple du lieu sur lequel vous allez faire ce protocole, un dessin, un plan, un schéma. Cela simplifie beaucoup votre focus tout le long du protocole et cette information sera disponible pour les fois suivantes. 

Posted on 04/07/2019 by François Deporte Essences de Perelandra 684

Articles liés

Perelandra, histoires et expériences...

Nombreux sont ceux qui parmi vous connaissent les Fleurs de Bach, vous savez sans doute ce que Findhorn veut dire,...